Voyage: Le City Guide de La Roumanie

Photo: Lysa Gateau

La Roumanie, pays de Dracula, du Folklore et du bon manger, voici un petit guide pour passer des vacances agréables, dépaysantes, et terriblement chaleureuses. C’est à Bucarest et dans la région de Dobrogea (non loin du Delta du Danube), que je vous emmène cette fois-ci!

Monnaie utilisée: La lei ou Ron- 1 euro= 4,43 Lei

Langues pratiquées: roumain, anglais, français

Carte_roumanie

Pour y aller:

Avec la compagnie low cost Blue Air au départ des aéroports de Beauvais (à proximité de Paris) et Nice. Si vous vous y prenez à l’avance comptez entre 130 et 150 euros l’aller-Retour. N’hésitez pas à rajouter un bagage en soute si vous voulez ramener des souvenirs, la compagnie aérienne est pointilleuse sur le poids (10kg max)et les mesure des bagages à main (100x80x30 cm).N’oubliez pas d’imprimer la totalité des mails lorsque vous vous enregistrerez en ligne (la veille, ou le jour du départ).

Arrivé à l’aéroport de Bucarest:

Rendez-vous aux bornes électroniques pour commander un taxi en choisissant la destination par exemple le centre de Bucarest, cet automate vous délivrera un petit papier avec un numéro de taxi (inscrit sur l’arrière droit et gauche du taxi)et le temps d’attente avant son arrivée.

Présentez vous à la sortie de l’aéroport et repérez votre taxi, il vous en coutera entre 14 et 15 Lei (entre 3 et 4 euros) .

Où dormir à Bucarest?

Si vous souhaitez séjourner dans un hôtel historique avec des chambres monumentales et que votre budget est flexible, c’est à l’hôtel Casa Capça que vous devez descendre.

Photos: Lysa Gateau

Si votre budget est réduit, rendez vous sur ce lien vous pourrez réserver un hôtel ou un bed and breakfast  sur le même site.

Compter entre 80 et 100 euros la nuit, vous pourrez voir son descriptif et réserver sur le lien ci-dessous via Booking.com:

Si votre budget est réduit, rendez vous sur ce lien vous pourrez réserver un hôtel ou un bed and breakfast  sur le même site.

http://www.booking.com/searchresults.fr.html?aid=311089;label=casa-capsa-B%2ABj9eOAMtzFj8QimSIJTwS27272316384%3Apl%3Ata%3Ap1%3Ap2%3Aac%3Aap1t1%3Aneg;sid=8ed2f71d44d4a78f447296367bad53f6;dcid=4;dest_id=-1153951;dest_type=city;highlighted_hotels=171396

Gastronomie roumaine:

-les mitch (viande hachée en forme de batonnets), les Sarmale (feuilles de chou farcies),le Bolsh (soupe de légumes, préparation au vinaigre, poisson ou viande), la mamaliga(polenta).

Où sortir:

– Bar le Mojo: Gabroveni 14, Bucuresti

Un lieu super pour boire un verre, danser sur les derniers tubes sortis et des concerts live.

Où faire du shopping?

Le shopping center Cocor: strada Lipscani et Victoriei

Voilà pour Bucarest, ce n’est pas terminé, changeons d’horizon et direction la campagne et le bord de mer, à La Enisala proche du delta du Danube.

Pour y aller:

Louez une voiture au centre de Bucarest:

Chez Liad location Strada Colței 44, București, demandez Alexandre.

Où dormir?

il n’y a pas meilleur endroit que chez l’habitant si vous voulez apprendre la langue et goûter les festins roumains.

C’est à Enisala à la Casa La Bonica (chez grand-mère), Paraschiva et sa mère vous accueilleront chaleureusement, vous pourrez séjourner dans un bel écrin de verdure, proche des lacs, de la mer et vous vous régalerez à table. Hébergement et nourriture comptez environ 30 euros par personne et par jour.

Photo: Lysa Gateau

voici le lien: https://www.bedandbreakfast.eu/chambre-d-hote/enisala/la-bunica-la-enisala/532373/ ou http://www.turistinfo.ro/enisala/cazare-enisala/casa_la_bunica-c94071.html

Une superbe destination, qui vous en mettra pleins les yeux tant par les paysages, la faune et la flore locale et la gentillesse des gens. Vous savez ce qu’il vous reste à faire,

Bon voyage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *